Coaching à la prise de poste d'un salarié en situation d'handicap

L'intégration d'un salarié handicapé s'inscrit très souvent dans la dimension sociale d'une politique RSE. C'est un geste concret de lutte contre les discriminations et l'exclusion.

Si la volonté de l'entreprise est de faire évoluer les mentalités en interne, de faire réfléchir les salariés sur les conditions de travail et de lutter contre les idées reçues en matière de handicap, l'intégration d'un salarié handicapé peut être stressante aussi bien pour l'entreprise que pour le salarié lui-même.

Pour mener à bien ce projet, il est nécessaire de préparer en amont les différents modes de compensation du handicap et d'adaptations de l'entreprise afin d'intégrer ce dernier du mieux possible. Un préalable nécessaire mais qui ne suffit pas !

​Savez-vous que les principaux risques pour un salarié handicapé est l'isolement et le surinvestissement professionnel ? Savez-vous gérer ce type de problématique ?

Le risque d'isolement est souvent négligé car seul l'aménagement direct au poste est envisagé.

Le surinvestissement professionnel, quant à lui, se traduit par le besoin du salarié de prouver qu'il mérite sa place et qu'il est à la hauteur de la mission et des compétences demandées.

Enfin, c'est aussi s'assurer qu'il n'est pas uniquement un moyen pour l'entreprise d'être à jour de ses contributions Agefiph.

Le coaching va répondre à ces appréhensions et est donc un outil complémentaire et efficace pour aider le salarié dans sa prise de poste en favorisant l'expression de son plein potentiel et en activant autant de leviers au service d'une inclusion réussie pour lui-même que pour son employeur